Pour la motricité des enfants

Nov 10, 2020 Non classé

Qu’est-ce qui est important pour le développement des bébés et des jeunes enfants ?

Au cours des premières années de leur vie, les enfants apprennent à utiliser leurs mains et leurs doigts de manière ciblée et à les utiliser comme “outils”. Ils deviennent de mieux en mieux.

 

Saisir le développement dans la première année de vie

Au cours de la première année de vie, l’enfant apprend à contrôler les mouvements de ses mains et de ses doigts, à mieux coordonner les mouvements de ses yeux et de ses bras et enfin à tendre la main.

 

 

Les bébés se familiarisent avec les mains et les doigts

Déjà au début, le nouveau-né ferme sa main autour du doigt de la mère ou du père. C’est ce qu’on appelle le réflexe de préhension – un réflexe inné de préhension qui se déclenche en touchant la paume de la main. Ce réflexe diminue au fur et à mesure que la prise se développe et finit par disparaître complètement. Toutefois, avant que votre bébé puisse saisir volontairement quelque chose, il doit d’abord se familiariser avec les capacités de ses mains et de ses doigts : Il met ses doigts dans sa bouche et les suce. Il met une main devant son visage et regarde ses doigts bouger. Il rassemble ses mains et touche une main avec sa main. Dans cette occupation intensive avec les mains et les doigts, l’enfant apprend simultanément la coordination œil-main et les mouvements des bras.

 

La coordination est affinée

Au cours de la deuxième année de vie, l’interaction entre les yeux et les mains (coordination œil-main) est de plus en plus raffinée. Votre enfant sait qu’il peut saisir quelque chose du bout du pouce et de l’index, et cela devient de plus en plus sûr et habile : votre enfant travaillera sans relâche pour ramasser même les plus petites miettes.

Il va maintenant apprendre à boire seul dans sa tasse et à manger avec sa cuillère, même si cela ne fonctionne pas bien au début. Il peut maintenant prendre des crayons et construire les premières tours à partir de blocs de construction.

Les mouvements de son poignet sont de mieux en mieux coordonnés avec ceux de ses doigts.

Cela permet à votre enfant de lâcher le jouet qu’il tient dans sa main et de le placer exactement au bon endroit : Lorsque vous demandez à votre enfant de vous donner le jouet qu’il tient dans sa main, celui-ci est placé dans votre main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *